Depuis plusieurs années maintenant, data et publicité digitale sont des termes qui vont de pair. Avec l’évolution des technologies, la publicité digitale n’est plus si simple et si banale. Grâce aux données et surtout leur analyse, les publicités sont aujourd’hui davantage personnalisées afin d’atteindre la bonne personne, au bon moment et surtout avec le bon message.
À travers cet article découvrez comment les données servent votre stratégie marketing et vos publicités, et comprenez l’impact des données d’un point de vue légal.

La data au service de la publicité digitale

Il y a encore quatre ans, le concept de Big Data était considéré comme un mot effrayant pour la majorité des entreprises. Pourtant, avec l’explosion des données numériques, ce terme est devenu une réalité. À chaque action réalisée, un internaute laisse son empreinte sur le web et donc des données. Pour faire simple, le Big Data sont des ensembles de données volumineux, qui ne peuvent pas être traités de manière classique par les humains et les outils informatiques. Les premiers concernés par ce type de données et qui ont déployé des solutions afin de les traiter, ne sont autres que les GAFA.
Le terme est brutal, mais son utilité pour les entreprises est conséquente. Grâce à l’émergence du Big Data, les sociétés sont aujourd’hui en mesure de traiter un grand volume de données variées et en tirer des conclusions.

L’importance des données en 2020

Dans le secteur de la publicité, la data est aujourd’hui essentielle et permet de se différencier face à la concurrence.
Le Big Data vous permet d’appréhender autrement votre clientèle et vos prospects. Vous bénéficiez de plus de détails sur ces derniers et êtes en mesure de proposer des contenus en adéquation avec leurs attentes.
Pour cela, plusieurs étapes doivent être mises en place. Dans un premier temps, la collecte des données, suivie par l’analyse, l’exploitation et la définition de la stratégie marketing à partir de ces dernières.

À l’ère du marketing data-driven

Comme expliqué plus haut, la personnalisation est aujourd’hui essentielle afin d’atteindre de manière efficace les internautes. On ne parle plus de marketing traditionnel, mais bien d’un marketing data-driven. Les données clients constituent ainsi le pilier des campagnes publicitaires. Votre entreprise ne cherche plus à atteindre une audience pour obtenir un ROI. Vous utilisez les données de vos clients pour définir et créer des publicités optimisées, qui généreront un ROI plus important, car plus pertinentes. Le marketing data-driven permet également de renforcer la relation avec vos clients et les fidélisent.

Grâce au machine learning, Google et Faceboook par exemple, sont en mesure de nourrir leurs algorithmes afin de vous faciliter la tâche, en optimisant automatiquement vos campagnes. Sur Google Ads, des campagnes intelligentes sont proposées sur le Réseau Display. Ces annonces permettent d’atteindre des internautes à tous les stades du cycle d’achat, grâce à trois technologies d’optimisation : les enchères automatiques, le ciblage automatique et la création d’annonces automation. Autre exemple, Google Ads propose également des campagnes de remarketing, qui permettent de toucher des internautes ayant interagi avec votre site ou application.

L’offre Data & Analytics d’Adsvisers

Chez Adsvisers nous avons conscience que la data est la colonne vertébrale de la transformation des métiers du retail. C’est pour cela que nous avons lancé une nouvelle offre : « Data & Analytics » .
Nos équipes s’occupent ainsi de la collecte de données de qualité et analyse ces dernières pour répondre à vos besoins business. Ensuite, nous vous aidons à prendre les meilleures décisions et vous accompagnons dans le pilotage des leviers d’acquisition en adéquation avec votre stratégie.

data

L’offre Data & Analytics permet en plus de découvrir les profils les plus intéressants en calculant la Customer Lifetime Value (cLTV). Le calcul de cette dernière est très simple : panier moyen x fréquence d’achat x nombre d’années de fidélités. Avec cette donnée, vous pourrez facilement déterminer les clients stratégiques et facilement segmenter votre audience.
Grâce à nos actions, découvrez les profils les plus rentables pour votre entreprise, évoluez vers des modèles prédictifs, personnalisez vos stratégies et investissez intelligemment ! Si vous souhaitez en savoir plus sur notre offre Data & Analytics, n’hésitez pas à contacter l’un de nos account managers.

Publicité et légalité, est-ce cohérent ? 

Vous l’aurez compris la donnée est aujourd’hui un élément clé de vos stratégies marketing. Cependant, les données des utilisateurs sont liées à leur vie privée. Les scandales récents liés à l’utilisation des données personnelles à l’image de Cambridge Analytica, permettent de souligner les limites d’un grand nombre d’entreprises.

Il y a encore des progrès à faire face au RGPD…

En 2020, les internautes sont d’accord pour voir et être ciblés par des publicités. Cependant, ils ne veulent pas être envahis par ces dernières, ni qu’elles soient trop intrusives.
Afin d’éviter des abus, le Règlement Général sur la Protection des données (RGPD) est entré en vigueur le 24 mai 2016, avant d’être officiellement appliqué le 25 mai 2018. Ce dernier a secoué un grand nombre d’entreprises qui ont dû se mettre en conformité. Pour faire simple, le RGPD renforce et unifie la protection des données pour les individus et oblige les entreprises à faire preuve de plus de transparence tout en limitant leur collecte des données.

data

Les entreprises ont eu le temps de se préparer à l’arrivée du RGPD. Cependant, la CNIL n’a pas hésité en juin dernier à infliger une amende de 400 000 euros à une agence immobilière. Cette dernière avait « porté atteinte à la sécurité des données de ses clients et ne respectait pas les durées de conservation » .

Plus récemment, une étude de diverses universités aux États-Unis a souligné que dans l’Union Européenne, 90% des sites ne respectent pas le RGPD. Certaines entreprises passent outre les demandes de consentement. Elles pré-cochent certaines cases (méthode illégale) ou encore utilisent des traceurs pour suivre l’activité des internautes. Enfin, une étude publiée en décembre dernier a souligné que les cookies ne sont toujours pas conformes au RGPD. Ainsi, même si les données des utilisateurs sont encadrées d’un point de vue légal, il semblerait qu’un certain nombre d’entreprises n’ait pas encore pris la sécurité des données au sérieux.

Google face au RGPD

Face à la RGPD et à la volonté des internautes d’être plus protégés , la firme a annoncé dans un billet datant du 14 janvier sa volonté de supprimer les cookies tiers d’ici deux ans. Google teste alors actuellement une technologie open source pour remplacer ces traceurs.

Cette décision est une solution pour faire face à ses concurrents qui ont déjà commencé à mettre en place des filtres anti-cookies mais aussi un moyen pour dominer le secteur de la publicité digitale. En effet, les annonceurs, privés des cookies tiers, seront davantage dépendants de Google qui va certainement proposer d’utiliser ses propres mesures. Cependant, nous n’avons pas d’informations sur la méthode de traçage alternative trouvée par Google.

Tirez parti des données collectées

Pour conclure, l’explosion des données et la disponibilité de ces dernières sont des avantages pour votre entreprise. Encore faut-il avoir les bonnes personnes dans vos équipes ou parmi vos partenaires pour les analyser et les utiliser. Avoir des données c’est bien, les exploiter c’est mieux. Dans cette mesure, nous vous conseillons de bien réfléchir à l’utilisation des données dont vous disposez. Pensez à consulter l’équipe d’Adsvisers pour renforcer l’utilisation de la data dans votre stratégie marketing.

Share This