Facebook et la protection des données, quel avenir pour les utilisateurs et les annonceurs ?

Facebook et la protection des données, quel avenir pour les utilisateurs et les annonceurs ?

Facebook opère un changement radical dans sa politique de confidentialité et compte évoluer en même temps que ses utilisateurs en termes de protections des données.

 

La confidentialité au cœur des évolutions de la plateforme

 

Mark Zuckerberg a récemment annoncé dans un post public que la politique de confidentialité de Facebook, et toutes les applications appartenant au réseau social, allait à terme évoluer pour rendre ses applications plus privées.

Cette annonce semble faire écho au scandale de Cambridge Analytica révélé par les médias en mars 2018.

Dans cette note, Mark Zuckerberg annonce que Facebook s’orientera à l’avenir vers une communication axée sur la confidentialité. Selon lui ce n’est pas un retour en arrière mais plutôt une adaptation au désir des utilisateurs.

Selon Mark Zuckerberg, les gens passent d’un partage public « urbain » à un partage «de salon » plus sûr et respectueux de la vie privée au sein de cercles intimes.

la plateforme Facebook sera axée sur la confidentialité et sera construite autour de plusieurs principes dont :

  • L’interaction privées
  • Le Cryptage
  • La Sécurité
  • Stockage sécurisé des données

Le post de Zuckerberg suggère également que la fusion d’une partie de l’infrastructure technique entre plates-formes (permettant d’envoyer un message de quelqu’un sur Instagram via Facebook Messenger) conduira à des communications plus utiles et plus pratiques.

 

Des résultats publicitaires toujours optimistes

 

Malgré cela, la croissance de Facebook reste stable même si elle prend des mesures proactives pour protéger son contenu et ses données. En 2019, le géant des médias sociaux prévoit de doubler le nombre de personnes travaillant sur la sécurité du contenu. Et ce, malgré l’exode massif d’utilisateurs que le mouvement #DeleteFacebook –aujourd’hui disparu- pensait entraîner.

 

Les derniers résultats trimestriels suggèrent que les dépenses publicitaires sur Facebook restent en hausse (plus de 55 milliards de dollars en 2018). Facebook ne prévoit pas ralentir cette croissance de si tôt. Dans l’ensemble, les dépenses publicitaires vont sensiblement changer cette année en raison de différents facteurs démographiques et d’habitudes de consommation, comme l’augmentation du nombre de consommateurs vieillissants et l’explosion de la vidéo sociale par exemple.

Répartition des revenus de Facebook // Source Facebook

 

Des données peu connues montrent que Facebook se développe de plus en plus chez les plus de 55 ans, tandis que les jeunes utilisateurs se tournent vers d’autres réseaux sociaux appartenant à Facebook, comme Instagram par exemple.

Les utilisateurs de Facebook changent tout simplement d’habitude, ce qui montre qu’à long terme, les recettes publicitaires resteront viables mais exploitées différemment.

 

Des services uniques et sécurisés ?

 

Mark Zuckerberg a répété à plusieurs reprises que Facebook ne lisait pas le contenu des messages pour cibler les publicités, ce qui laisse supposer son indifférence à l’égard des messages cryptés ou non. Alors, le ciblage hautement personnalisé et la confidentialité des utilisateurs peuvent-ils coexister ? Cela semble envisageable. Nous espérons donc que Facebook offrira bientôt davantage de moyens de fournir des services uniques et sécurisés aux clients. 

Quelles sont les next steps ?

 

Malgré le mécontentement suscité par les mesures de sécurité actuelles de Facebook, utilisateurs et annonceurs ne quittent pas la plateforme. Tous ces acteurs comprennent que la confidentialité des données n’est pas un problème seulement lié à Facebook, mais à tout un secteur d’activité : le digital. Facebook continuera probablement à repousser les limites de ce qu’il est possible de faire tout en nous protégeant.

Mardi dernier, la Commission européenne a salué les changements opérés par Facebook dans ses conditions d’utilisation. Elles explicitent désormais la façon dont le géant américain utilise les données personnelles afin de générer des revenus.

 

Si vous souhaitez en savoir plus ou échanger avec l’un de nos experts Facebook, n’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes peuvent vous aider à élaborer une stratégie efficace qui vous aidera à atteindre vos objectifs, tout au long de l’année.

Wail El Azrak
wail@adsvisers.com