Les réseaux sociaux sont aujourd’hui le « nerf de la guerre ». Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, WhatsApp ou encore TikTok sont des plateformes utilisées par toutes les générations qui offrent toutes des opportunités marketing. Les marques se sont donc lancées sur ces dernières avec des stratégies plus ou moins définies. Mais entre Facebook il y a 10 ans et Facebook aujourd’hui, il y a une différence : il faut payer pour être visible. Le reach organique a considérablement diminué obligeant les annonceurs à passer à la caisse.
Dans cet article, nous allons essayer de comprendre l’impact de la publicité sur la stratégie Social Media et présenter quelques « best practices » pour vos Social Ads.

Le reach organique est mort, vive la publicité payante ! 

Facebook délaisse les marques au profit des contenus personnels

Ce n’est pas un scoop. Depuis plusieurs années maintenant, l’algorithme de Facebook a changé et cela n’a pas été sans conséquence. Privilégiant le contenu personnel des utilisateurs à la place du contenu de marque, le reach organique des posts des marques a été impacté. Conséquence, les marques ont dû apprendre à communiquer autrement. Elles ont engagé leur communauté en créant de vraies conversations, multiplié les canaux et surtout elles ont dépensé sur les réseaux sociaux. La concurrence se faisant de plus en plus rude, aujourd’hui les annonceurs se battent entre eux pour être visible sur le feed des consommateurs, au plus grand plaisir de Facebook.

Instagram ne cesse de croître, mais l’engagement diminue

Depuis son rachat par Facebook, Instagram est devenu un canal de communication à part entière pour les entreprises. Grâce aux influenceurs, les marques sont de plus en plus visibles au-delà de leur simple compte. Mais comme sur Facebook, l’engagement diminue depuis quelques mois comme le rapporte cet article du Blog du Modérateur. Que ce soit sur les publicités ou les posts organiques, le taux d’engagement a chuté.

Crédits : Trust Insights

De plus, le réseau social a récemment annoncé que la publicité allait faire son apparition dans l’onglet « Explore » où les marques et autres comptes apparaissaient de manière organique.

Ce constat traite principalement de l’écosystème de Facebook, mais c’est également vrai sur les nouvelles plateformes dédiées aux Millenials. Snapchat et TikTok, deux réseaux sociaux plébiscités par les jeunes font de la publicité leurs nouveaux revenus. Mais sur ces deux réseaux, le contenu est moins traditionnel, plus engageant, plus créatif, un avantage considérable pour ces plateformes. La publicité est davantage « native » sur ces nouveaux réseaux sociaux.

La publicité pour faire face à la concurrence

1- Des formats et emplacements stratégiques

Si l’on se concentre sur l’écosystème Facebook, vous pouvez faire de la publicité partout : sur le fil d’actualité, la colonne de droite, au coeur des vidéos, sur Messenger ou encore dans les Stories. Ce format qui est d’ailleurs considéré comme « le canal de communication » est intéressant à utiliser. Il permet en 15 secondes à peine à l’utilisateur de se projeter dans une situation où il pourrait avoir besoin de votre service ou votre produit, grâce à une simple vidéo. En terme de formats, vous avez la possibilité de mettre en avant des vidéos, des carrousels pour raconter une histoire ou encore des images animées ou non.

Voici quelques exemples de ce que nous avons mis en place sur Facebook avec notre client Blédina, en terme de formats et emplacements :

Publicité dans le feed Facebook, en format vidéo 

 

Instant article, sur Facebook

 

Message ouvert dans Messenger de Facebook

 

2- Ciblez des audiences pertinentes, et celles de vos concurrents

En fonction de votre tunnel de conversion vous ne ciblerez pas les personnes de la même manière. Vous pourrez par exemple être très large au début avec peu de critères de sélection et affiner au fur et à mesure. Pour cela, utilisez du retargeting ! Vous pouvez aussi bien essayer de toucher des personnes similaires à vos clients actuels grâce aux audiences similaires.

Nos best practices pour faire de la publicité sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne sont pas morts, il est donc essentiel de définir une stratégie éditoriale avec un calendrier éditorial. Il faut également réfléchir aux bons contenus, ceux engageants et différenciants comme des vidéos, des jeux concours ou encore des retours d’expérience. Ce genre de publications peut tout à fait s’utiliser en publicité. Découvrons à présent quelques points clés pour mettre en place de la publicité sur les réseaux sociaux.

1- Pensez à bien définir vos objectifs

Faire de la publicité oui, mais dans quel but ? Vous devez en fonction de votre tunnel de conversion déterminer le but de vos publicités : faire découvrir votre univers, amener des gens sur votre site, les inciter à passer à l’acte d’achat ou les fidéliser.
À chaque étape de votre tunnel, vous trouverez un objectif publicitaire en adéquation.

2- « Test and learn »

Avant de dire que cela ne servira à rien, essayez ! Trouvez de nouvelles manières de susciter l’intérêt de votre communauté et vos prospects pour augmenter le reach organique, mais pas seulement. En fonction de vos objectifs, lancez plusieurs campagnes, variez les visuels, ciblez différentes audiences et laissez les publicités tourner. Ce n’est pas en trois jours que vous saurez si vos publicités fonctionnent.

En suivant ces conseils et donc en dépensant sur les réseaux sociaux, Facebook devrait normalement favoriser votre page car vous dépensez de l’argent sur sa plateforme. Si vous avez déjà défini votre stratégie Social Media et si vous réfléchissez à mettre en place des campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à contacter l’un de nos account managers.

Share This