Depuis quelques années, la plateforme AdWords évolue sans cesse. Cette dernière a totalement embrassé le « big data » et permet aujourd’hui de traiter une multitude de données en temps réel. En effet, il est aujourd’hui possible d’optimiser les campagnes AdWords en fonction du device, de la zone géographique, de l’heure de la journée, du jour de la semaine, du ciblage démographique, du mot-clé etc…

Qu’est ce que propose Google pour maîtriser cette donnée et en tirer profit ?

Ces derniers mois, Google pousse énormément l’automatisation marketing. La plateforme met beaucoup d’outils à disposition des marketeux afin de pouvoir piloter toute cette donnée en y intégrant de l’intelligence via de l’automatisation.
Par exemple, AdWords a perfectionné ses outils qui permettent de gérer les enchères en fonction d’un CPA cible (coût par conversion) ou d’un ROAS cible (retour sur dépenses publicitaires). Ces algorithmes gèrent les enchères en temps réel en fonction de la multitude de données que Google leur met à disposition.

La structure des campagnes de Search sur AdWords doit changer

Ces dernières années, Google a formé les agences et les annonceurs à des bonnes pratiques. Ces dernières visaient à découper les campagnes de façon granulaire afin de segmenter la donnée pour mieux l’analyser.

Aujourd’hui ces campagnes ne sont plus valables. Nous sommes dans une logique de regroupement de la donnée. Cela permet de mieux piloter la donnée en dynamique avec les algorithmes que nous avons à disposition.

Une solution qui nous vient tout droit du Japon

L’équipe de Google au Japon a mis en place une nouvelle structure : Hagakure. Elle s’adapte justement à l’automatisation marketing et aux principes AdWords.

Cette campagne utilise deux outils importants automatisés dans les campagnes de Search sur AdWords que sont :

  • Les campagnes DSA (Dynamic Search Ads).
  • La gestion automatisée des enchères (solution de Smart Bidding d’AdWords).

Vue d’une structure de campagne avant Hagakure :

Adwords

Les campagnes avant Hagakure étaient très découpées et la donnée était trop répartie ce qui empêchait une optimisation dynamique. En effet, sur AdWords les outils d’automatisation d’enchères fonctionnent au niveau des groupes d’annonces et non des campagnes. Pour pouvoir donc bien les utiliser il faut regrouper un maximum de mots-clés dans vos groupes d’annonces.

Nous conseillons donc à tous les e-commerçants de calquer la structure de votre compte Adwords sur la structure de votre site.

Exemple d’une structure de campagne en Hagakure sur un site de vêtements :

Il y a peu de campagnes et chacune d’entre elles possèdent des groupes d’annonces larges qui mettent en avant les différents types de produits.

Hagakure utilise la pleine puissance AdWords avec la logique DSA au niveau de chaque groupe d’annonce ainsi que l’ajout des audiences de l’annonceur (liste de remarketing RSA).

Le robot est-il plus fort que l’homme ?

Nous avons testé cette structure sur plusieurs de nos clients. Prenons-en un en exemple afin de visualiser l’amélioration des performances versus N-1.

Menzzo, site E-commerce de vente de mobilier design, a testé Hagakure. Ils ont travaillé sur des campagnes optimisées au ROAS cible.

Par rapport à N-1 Hagakure a fait -17% de conversions, par contre 37% de chiffre d’affaire en plus. Hagakure a donc été chercher des acheteurs pour quasiment le même budget et qui ont réalisé des paniers beaucoup plus importants. Le regroupement de la donnée via Hagakure a permis à l’outil d’automatisation des enchères de pouvoir utiliser sa pleine puissance. Cela se ressent sur les performances.

Adsvisers a été la première agence à tester Hagakure dans le monde, hors Japon. Nous voulons toujours tester de nouvelles choses pour nos clients et surfer sur les révolutions. N’hésitez pas à contacter un de nos experts SEA si vous souhaitez en savoir plus sur Hagakure et la gestion automatisée des campagnes AdWords.

Share This